Méditation et Yoga

MÉDITATION ET YOGA

Dérivé de la racine sanskrite « yuj » qui veut dire unir, le mot yoga désigne à la fois le but à atteindre et les moyens mis à la disposition de l’aspirant pour y arriver. Pris dans le sens de « lien », le mot yoga est donc synonyme du mot re-ligion (ce qui relie). C’est l’union du moi individuel au Soi universel. Mais à la différence des religions ritualistes, le Yoga se situe essentiellement au niveau de l’expérience et non au niveau de la croyance. S’inscrivant dans un plan beaucoup plus vaste que celui d’un seul pays, d’une seule culture, ou d’une seule religion, le yoga appartient à l’humanité entière. Il rejoint par là même, l’aspiration commune de tous ceux qui cherchent, à travers le monde et l’univers, à percer les mystères de l’Etre et à réaliser l’union avec le Soi universel.

Pour une majorité d’occidentaux, le yoga se résume au haṭha yoga, lui même assimilé à une forme de gymnastique douce. Il existe en fait de nombreuses voies de yoga liées aux différentes aspirations individuelles et aux divers aspects de notre nature. Quatre voies traditionnelles majeures résument ces directions, qui peuvent être suivies assemblées ou séparément :

  • le jnana yoga, la voie d’un yoga dont le but est d’atteindre la connaissance
  • le bhakti yoga, la voie d’un yoga de dévotion
  • le karma yoga, la voie d’un yoga de service et d’action désintéressée

Ces trois yogas ci-dessus forment le trimarga, ou voie vers l’éveil. Il existerait une voie qui regrouperait ces trois ascèses en une et qui leur serait antérieure. Cette voie, le madhyama marga serait la source de la voie du milieu dont s’inspire le bouddhisme et le zen ;

  • le rāja yoga, une voie de yoga s’inspirant des yoga sutra codifiés par Patañjali, cette voie de yoga procède essentiellement par méditation (dhyâna). Il est également considéré comme le yoga « intégral » ou « royal » associant les trois yogas précédents au Hatha-Yoga.

La méditation est une pratique centrale dans le Yoga. Elle est l’âme de la tradition yogique, parce qu’elle ouvre un espace de connexion à la véritable nature de l’être humain, et permet ainsi de réaliser ainsi l’union avec le Soi universel.

Les vertus et bénéfices du yoga sont désormais largement reconnues, y compris dans les sociétés laïques. En effet, le yoga n’est pas uniquement présenté et utilisé comme moyen de réalisation de l’union avec le Soi universel, mais aussi comme un ensemble d’outils permettant de maitriser le mental, de trouver un équilibre physique et psychique,  d’atteindre une meilleure qualité de vie et de développer la paix. En 2014, l’ONU décrète d’ailleurs le 21 juin « Journée internationale du yoga »

En France,  les pratiquants de yoga seraient plus de 2 millions.

X