Centre Védantique Ramakrishna

Le Centre Védantique Ramakrishna appartient au mouvement Mission Ramakrishna, et son président est un moine appartenant à l’Ordre Ramakrishna.
Mission et Ordre Ramakrishna ont été fondés à la fin du XIXème siècle, au Bengale, en Inde, par Swami Vivekananda (1863-1902), disciple de Sri Ramakrishna (1836-1886).

Sri Ramakrishna a donné un nouvel élan à la sève de l’âme indienne en revivifiant l’immémoriale philosophie du vedanta, par le seul exemple de sa vie, montrant que tous les chemins mènent à la vérité, qu’il s’agisse des chemins sous la forme des religions instituées ou sous la forme des yogas. Même s’il affirmait que le bhakti yoga est le plus adapté à notre époque, il montrait aussi que bhakti yoga, karma yoga, jnana yoga et raja yoga n’étaient finalement pas différents, encore moins opposés, puisque chacun vise l’union avec la réalité originaire.

En Inde, où l’on compte environ un millier de moines et une centaine de centres, l’Ordre et la Mission cherchent à appliquer l’enseignement du vedanta en se mettant au service de tous, sans distinction, afin que chaque humain puisse être éveillé à sa véritable nature, qui est divine. Les activités de la Mission se développent ainsi tout autant dans l’enseignement que dans le service humanitaire.

Hors de l’Inde, la Mission Ramakrishna se consacre à l’enseignement du vedanta et au conseil spirituel, participant activement au dialogue interreligieux.

Le Centre Védantique Ramakrishna est établi en France depuis 1937 (à la demande d’universitaires parisiens) et à Gretz-Armainvilliers (en Seine-et-Marne) depuis 1948. Il est présidé depuis 1994 par Swami Veetamohananda.

Le Centre Védantique Ramakrishna est un ashram, c’est-à-dire un lieu de ressources et de ressourcement librement organisé autour d’un moine reconnu par ses pairs pour son aptitude au conseil spirituel.

Ses activités sont donc d’abord celles d’un ashram : vie communautaire et vie spirituelle (méditations quotidiennes, pujas, enseignement spirituel, travail quotidien conçu comme karma-yoga), accueil de retraitants individuels ou en groupes avec restauration et hébergement.

Ce sont aussi celles du moine présidant le Centre : conseil spirituel, dialogue interreligieux monastique, conférences et méditations guidées, cours de philosophie védantique sur place, ou en réponse à des invitations en France, en Europe ou plus loin dans le monde.

Pour la troisième année, le Centre a mis en place une Université de l’Homme, organisée en quatre pôles : art (musique instrumentale et chant), corps (hatha-yoga, ayurveda), esprit (vedanta, sanskrit), nature (arboriculture, apiculture).

Le Centre est aussi une maison d’édition qui publie une revue trimestrielle, des livres autour du vedanta (traduction ou commentaires de grands classiques de la spiritualité, textes de ou sur Sri Ramakrishna, Sri Sarada Devi, Swami Vivekananda ou les premiers disciples de Sri Ramakrishna, textes des Swamis ayant présidé ou présidant le Centre).

Enfin le Centre a un site internet (www.centre-vedantique.fr) et une radio, qui n’est pas gérée par le Centre mais en émane (radio Gandharva Gana (www.rggweb.fr).

X